Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur
Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualité nationale
AESH
Cas concrets
Conditions de travail
Guides & Publications
Quinzaine Universitaire
Le 1er degré
Action syndicale 1er degré
Conditions de travail
Formation, concours, stage
L'école au quotidien
Les mutations
Votre carrière
Le 2nd degré
Action syndicale 2nd degré
Conditions de travail
Les mutations
Votre carrière
Carte de l'académie Orléans-Tours

3. Préparer sa première rentrée scolaire

Stagiaire : préparer sa rentrée scolaire
istockphoto_Drazen_-1205947102

Sommaire

1 - Avant la rentrée des classes

1.1 - La journée d'accueil des stagiaires

L’accueil des stagiaires est proposé par votre académie d’affectation, en partenariat avec votre INSPE de rattachement. Il a lieu avant la rentrée scolaire, fin août.

Cette journée d’accueil permet de présenter le déroulement de l’année de stage, ses enjeux et son organisation.

Le SNALC vous recommande de participer à ces réunions, afin de percevoir clairement comment se déroulera l’année de stage et de commencer à prendre contact avec les professionnels vous serez amené à croiser lors de cette année importante.

1.2 - La pré-rentrée

Au moment de la pré-rentrée, et tout particulièrement lorsqu’on arrive dans un établissement, il est primordial de recueillir toutes les informations nécessaires pour bien accueillir les élèves.

En effet, les questions à poser sont très nombreuses. Il s’agit de :

  • comprendre le fonctionnement et l’organisation des locaux,
  • vous repérer pour faire déplacer la classe dans l’école en toute sécurité,
  • vous approprier le matériel,
  • créer un emploi du temps compatible avec les nombreuses contraintes d’utilisation des locaux, d’intervenants lorsqu’il y en a, et de cycles de natation ou autres sorties régulières d’EPS.

C’est également le moment de faire connaissance avec l’ensemble de l’équipe, et en particulier les enseignants du même cycle, dont l’aide vous sera précieuse. Il faudra aussi vous informer sur l’organisation des interventions du RASED, du projet d’école et du règlement intérieur de l’école.

Enfin, cette journée est rythmée par des réunions afin de présenter et d’organiser le fonctionnement de l’école et les directives nationales et locales en vigueur pour cette rentrée scolaire.

Le SNALC vous rappelle que la pré-rentrée s’effectue officiellement sur une seule journée. Cependant, pour des raisons d’organisation, il n’est pas rare qu’une deuxième journée de pré-rentrée soit fixée fin août, au titre de la journée de solidarité.

2 - Votre prise de fonctions

2.1 - Être prêt à accueillir vos élèves dès le premier jour

Bien préparer sa première rentrée est un point clé pour la réussir.

En effet, il s’agit d’un moment stressant pour tout enseignant, y compris pour les plus chevronnés. Il est donc important de garder en tête certains aspects et de s’organiser en amont pour ne pas se laisser surprendre. 

Voici quelques conseils qui pourront vous être utiles :

1. Préparez précisément le déroulement de votre journée, tout en gardant à l’esprit qu’il vous faudra rester flexible en cas d’imprévu. L’imprévu fait partie du quotidien de tous les PE, et vous apprendrez avec l’expérience à les gérer de plus en plus sereinement.

2. Posez clairement le cadre disciplinaire au sein de votre classe, et assurez-vous de sa compréhension par vos élèves. Se montrer strict dans les premiers instants, puis relâcher la pression par la suite lorsque vos journées se dérouleront sereinement, vous facilitera bien plus la tâche au quotidien qu’adopter l’attitude inverse. Vous ne serez pas un « monstre » pour autant dans les esprits de vos élèves, et vous vous épargnerez d’inutiles dépenses d’énergie supplémentaires. Nous vous invitons donc à vous y tenir scrupuleusement.

3. Préparez votre classe en acceptant que tout ne sera pas parfait dès le premier jour. Ne vous épuisez pas en cherchant à parfaire la décoration de la classe, par exemple : cela reste un sujet annexe. Il vous faut arriver le plus reposé possible le jour de la rentrée, car la première période qui démarre est longue, souvent très chargée, et donc fatigante.

4. Renseignez-vous à l’avance sur vos élèves et sur leurs particularités : PAI, PPS, troubles du comportement, présence d’un AESH ou pas, maintiens, gauchers,… Il peut être pertinent de prévoir un plan de classe qui tienne compte de ces éléments, et respecte les indications transmises par les collègues.

5. Vos progressions et programmations doivent être prêtes à l’avance. En revanche, ne cherchez pas à trop vous avancer. Il peut être utile de préparer les premiers jours, mais vous aurez forcément des ajustements à apporter. Il serait dommage de devoir « jeter » des semaines de travail parce que vous vous rendez compte que votre première séquence ne « fonctionne » pas.

6. Pensez à prévoir quelques activités en plus, au cas où la classe travaillerait plus vite que prévu. Dans tous les cas, elles ne seront pas perdues et pourront être réutilisées les jours suivants.

2.2 - La réunion parents de rentrée
2.2.1 - S'assurer de la présence des parents

Généralement organisée dans les jours suivant la rentrée scolaire, la réunion parents de rentrée est un moment privilégié de rencontre avec les parents de vos élèves.

Leur présence est importante car c’est le meilleur moyen de vous assurer que chacun disposera des informations nécessaires au bon déroulement de l’année scolaire. Cependant, sachez qu’il vous sera parfois difficile de les mobiliser pour qu’ils y assistent.

Pour vous assurer de leur participation, il convient donc de réfléchir à la rédaction du mot d’invitation, de respecter un délai de prévenance suffisant et de proposer un horaire qui permettra à la plupart d’entre eux d’être disponibles.

La date de cette réunion doit idéalement être fixée lors de la réunion de pré-rentrée, afin de vous assurer que les réunions des différentes classes auront lieu à des dates distinctes (ce qui peut s’avérer pratique si un de vos élèves fait partie d’une fratrie).

2.2.2 - Préparer le déroulement de la réunion

Un travail de préparation sera nécessaire pour que cette réunion soit digne d’intérêt pour vos parents d’élèves.

Il peut par exemple être pertinent (en particulier en maternelle) de disposer sur les tables les premiers travaux de vos élèves, afin de permettre à leurs parents de consulter ces supports.

Au début de la réunion, il sera judicieux de préciser que les informations données porteront sur l’organisation générale de la classe, et que les parents pourront prendre rendez-vous à une autre occasion pour ce qui concerne les questions d’ordre individuel.

Vous pouvez également choisir de fixer une durée dès le début, et annoncer l’heure de fin de réunion en essayant de vous y tenir.

Il peut aussi s’avérer intéressant de prévoir un diaporama sur les différents points que vous aborderez, et de prévoir un plan précis.

Le directeur peut également intervenir afin de donner aux parents les informations nécessaires concernant l’école et l’organisation des élections de parents d’élèves. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez prévoir un moment pour transmettre des informations précises concernant l’école, en concertation avec le directeur et le reste de l’équipe.

Concernant l’ordre du jour de la réunion, certains points sont incontournables :

  • Le programme de l’année scolaire
  • La passation d’évaluations nationales, les évaluations périodiques et la consultation des carnets de suivi ou des LSU
  • L’aménagement de la classe, le déroulement d’une journée-type
  • Les sorties, les projets
  • Le matériel scolaire
  • La méthodologie de travail, pour aider à l’apprentissage des leçons le soir
  • Les moyens de communications entre l’enseignant et les parents (cahier de liaison, ENT éventuel,…)
  • Les APC et l’aide aux élèves en difficultés (RASED, PPRE, équipes éducatives)

Vous pouvez également prévoir de distribuer un « mémo » en fin de réunion, et/ou de le publier sur l’ENT de votre classe, afin que chaque parent puisse repartir avec un document consignant les informations importantes de ce début d’année.

2.2.3 - Points de vigilance

Le SNALC vous recommande d’être très vigilant sur le langage employé, sur la maîtrise des sujets abordés et sur les interactions.

Nous vous conseillons également de ne pas prendre le risque d’afficher clairement votre statut de professeur stagiaireEn effet, la réunion parents est un moment de communication lors duquel les parents vont jauger l’enseignant de leur enfant. Et parfois, malheureusement, le juger.

Ne vous sentez donc pas coupable de demander à vos collègues de « garder le secret ».

Partager cet article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur print
Imprimer
Partager sur email
Email