Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur
Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
AESH
Cas concrets
Conditions de travail
Guides & Publications
Quinzaine Universitaire
Le 1er degré
Action syndicale 1er degré
Conditions de travail
L'école au quotidien
Les mutations
Votre carrière
Le 2nd degré
Action syndicale 2nd degré
Conditions de travail
Les mutations
Votre carrière
Logo SNALC Orléans-Tours

Suite à l’attentat d’Arras, la sécurité des établissements en question : le SNALC alerte le Recteur.

Image by Freepik
Image by Freepik

Courrier du SNALC Orléans-Tours au Recteur suite à l'attentat d'Arras

Monsieur le Recteur,

Depuis l’attentat d’Arras, le SNALC Orléans-Tours reçoit de nombreux témoignages de collègues inquiets face à la difficile sécurisation de nos écoles et EPLE. Dans le premier degré, les inquiétudes concernent surtout les temps d’accueil et de départ des enfants. Dans le second degré, elles portent sur les réunions parents-professeurs, qui sont traditionnellement des moments durant lesquels les établissements sont largement ouverts aux familles, sans contrôles.

Nous tenions à vous alerter sur ce point, de même que nous avons alerté les DASEN de l’académie sur le ressenti négatif des professeurs des écoles qui s’estiment victimes d’une inégalité de traitement par rapport à leurs collègues du second degré quant à l’organisation des temps d’échanges entre les professionnels que nous sommes.

Ces points d’alerte n’enlèvent rien au fait que le SNALC salue la communication claire de notre ministère face à cet attentat terroriste qui nous touche tous.

Veuillez recevoir, Monsieur le Recteur, l’expression de notre haute considération.

 

François TESSIER,

Président académique du SNALC,

06 47 37 43 12,

f.tessier@snalc.fr

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur print
Imprimer
Partager sur email
Email