Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur
Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualité nationale
AESH
Cas concrets
Conditions de travail
Guides & Publications
Quinzaine Universitaire
Le 1er degré
Action syndicale 1er degré
Conditions de travail
L'école au quotidien
Les mutations
Votre carrière
Le 2nd degré
Action syndicale 2nd degré
Conditions de travail
Les mutations
Votre carrière
Carte de l'académie Orléans-Tours

Conseil de lecture : « ULIS », témoignage et plaidoyer pour l’inclusion scolaire

© SNALC_canva
ULIS est le témoignage d’une AESH auprès d’un élève en situation de handicap au collège. L’expérience fut si intensément vécue, tellement truculente aussi, que l’autrice a eu à cœur de la scénographier en livre, pour la partager.

Le lecteur est plongé en immersion dans le quotidien de l’accompagnement, de ses contraintes et de ses bienfaits.

Se déroule ainsi le fil de trois années d’exercice, cruelles parfois, drolatiques ou enthousiasmantes, qu’elle posera sur des mots tels qu’inclusion, humanité, bienveillance, et respect qui sont les maîtres-mots de son vécu.

Comme un baptême du feu au sein de l’institution Éducation nationale dont elle ne connaissait pas les rouages, et aux côtés d’élèves en difficulté, cette prise en charge l’aura troublée, enrichie, dévoilée à elle-même et aura modifié à jamais son regard sur le handicap. En se plaçant à hauteur de l’élève et de ses difficultés, l’autrice prétend avoir grandi en découvrant en elle des ressources qu’elle ignorait.

Les élèves de l’ULIS, et globalement ceux du collège situé en zone REP renforcé, l’ont conduite à bouger ses lignes intimes ; ils l’ont aussi ramenée sur les terres de l’enfance, de l’insouciance et de la joie : une aventure à rebours du temps.

L’ouvrage s’ouvre sur la première rencontre avec la responsable chargée du recrutement des AESH. A ce moment-là, l’autrice n’a qu’une idée en tête : fuir.

Viennent ensuite la prise de poste, la rencontre avec l’équipe, le contact avec l’élève, la déroute devant les tâches à exécuter : « ministère de l’Éducation nationale ou ministère de la Santé ? », se lamente l’autrice.

Des scènes s’enchaînent, celle où l’élève lui lance « sorcière, méchante, sale pute », une autre, dans le « bureau ovale » du principal, les filles-enfants du collège transformées en ados Dua Lipa après les vacances estivales. Et puis les larmes qui coulent, lorsque les troisièmes partent vers leur avenir !

C’est un voyage où les enseignants, dont l’engagement complice force le respect de l’autrice, ne sont pas oubliés.

Sandy Tournier aura pu méditer sur le courage et la pulsion de vie de ces enfants, quand « les valides sont capables de se lamenter pour un bouton sur le nez ».

Si pour introduire son propos, Sandy Tournier cite le philosophe Alexandre Jollien : « Je suis responsable du regard que je porte sur l’autre », son leitmotiv s’illustrera avec l’idée selon laquelle en classe ULIS l’utopie « n’est pas une option, c’est une direction ».

Le dispositif ULIS, il faut le vivre et le faire vivre avec audace, inspiration, intelligence du cœur, au service du commun de l’école républicaine en général, et vers le bienfait des élèves en situation de handicap, en particulier.

ULIS est une picaresque récréation humaniste, « une sorte de Rain Man littéraire, un moyen de renverser les clichés et de voir le monde avec le prisme de la différence », selon les termes de Delphine Roux, directrice de la collection Oblongue chez l’éditeur LibriSphaera.

L’ouvrage ULIS est disponible sur commande en librairie ou en ligne (Fnac, Amazon, Decitre).

Partager cet article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur print
Imprimer
Partager sur email
Email