Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
La carrière
Le SNALC
Les Actualités
Les mutations
Mouvement interacadémique
Mouvement interdépartemental
Mouvement intra-académique
Mouvement intra-départemental
Les publications

Communiqué de presse 05 juin 2022

Communiqué de presse
05 juin 2022

Non à la violence !

Communiqué téléchargeable au format « pdf ».

Mercredi 1er juin, un enseignant d’EPS du lycée Maurice-Genevoix d’Ingré (Loiret) a été agressé verbalement et physiquement en cours par un individu extérieur à l’établissement. Le SNALC Orléans-Tours, syndicat représentatif de l’éducation nationale, siégeant au Comité technique départemental du Loiret, lui apporte tout son soutien. Le SNALC salue la solidarité de la communauté éducative du lycée Maurice-Genevoix et de l’Institution, qui a promptement réagi.

Samedi 4 juin, deux enseignants du Montargois ont agressé un candidat aux élections législatives, ancien ministre de l’éducation nationale. Ils seront jugés le 4 juillet à Montargis en « comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité ».

Ces événements traduisent la montée de la violence et des tensions dans l’école. Reçu en audience au Rectorat de l’académie d’Orléans-Tours le jeudi 02 juin pour présenter, entre autres, les résultats de son enquête sur la crise sanitaire menée auprès des personnels, le SNALC Orléans-Tours avait justement alerté sur les risques d’une telle situation.

Attaché à ce que l’école retrouve la sérénité après avoir été malmenée par la crise sanitaire et le précédent ministre, le SNALC Orléans-Tours condamne toute forme de violence, d’où qu’elle vienne. Il appelle l’ensemble des acteurs du service public d’éducation à transmettre les valeurs de dialogue et de respect pour résoudre les conflits.

Vierzon, le 11 mars 2022

Contact : François TESSIER, Président académique du SNALC

snalc.orleanstours@wanadoo.fr

06 47 37 43 12

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi